Naruto ultimate
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Venez passez un petit moment de plaisir en faisant un peu de Role Play librement et sans contraintes !
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Deidara: Examen de niveau Supérieur

Aller en bas 
AuteurMessage
Deidara

Deidara


Messages : 191
Date d'inscription : 27/02/2010
Age : 31
Localisation : Village d'Iwa

Feuille de personnage
Réputation: Membre de l'Akatsuki
Techniques: Bombes (C1, C2, C3, C4 Garuda), Dragon C2, L'Art Ûltime, Oeil Gauche, Auto-Déstruction, Doton: Protection de terre, Doton: Souffle d'argile
Points d'experience:
Deidara: Examen de niveau Supérieur Left_bar_bleue-1/1000Deidara: Examen de niveau Supérieur Empty_bar_bleue  (-1/1000)

Deidara: Examen de niveau Supérieur Empty
MessageSujet: Deidara: Examen de niveau Supérieur   Deidara: Examen de niveau Supérieur Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:41

Je regardais au ciel, et vis un oiseau transportant un message.
Il se déposa sur mon épaule.
Je pris ce message et le déroulais.

-Mais qu’est-ce que cela peut bien être ?

Je lisais le message.


Citation :
-Bonjour Deidara, vous avez été choisis
Pour accomplir une mission des plus
Importantes. Elle consistera à infiltrer
Le village d’Oto, le plus discrètement
Possible, et de dérober des parchemins
De très grandes importances.

Cordialement. Anonyme-

-Hum… Mais qui peut bien être l’auteur de cela ? Et pourquoi m’avoir choisie ?

Je me préparais pour partir. Je m’équipais de mon sac d’argile et d’un petit quottât de nourriture, puis je partis aussitôt pour le village d’oto.
Arrivé à la frontière de mon village, il faisait déjà nuit. Je devais me dépêché, je ne pourrais tenir que deux jours avec le peu de nourriture que j’ai pris.
Je quittais, d’un pas lourd, mon village, mais sans trop de regret . J’avais laissé mon meilleur assistant s’occuper du village, il me remplaçait en tant que Kage.

Je continuais brièvement ma marche, je ne me reposais pas plus de 5 heures par jour. Je n’étais plus très loin du village d’Oto. Mon stock de nourriture était déjà épuisé, que n’avais pas le choix, il faudra que je vole.
Je me fatiguais de plus en plus… Quand, soudainement, je vis l’entré d’Oto, en plaine nuit.
-Ah, enfin, ce n’est pas trop tôt !

Devant celle-ci, se trouvait trois gardes.

-Hum, c’est plus simple que ce que je pensais.
L’art Ultime !

En face de moi, apparut deux clones.

-Messieurs, occupez-vous de ces larbins.

Mes clones s’approchèrent discrètement de l’entré, mais un d’eux fit un faux pas.

-Gardes : Qui va là ?!

Les trois gardes surveillaient les alentours.
Un silence s’imposa. Mes deux clones apparurent et entourèrent les gardes.

De mon côté, je créais deux petits oiseaux d’argile, que je balançais entre les gardes.
Mes clones engagèrent le combat. Un des mes clones fût tué pas deux des gardes, mes le troisième fut tué par mon deuxième clone. Les deux gardes restant, armés de Kunais, attaquèrent mon dernier clone, qui péri sans trop tardé. C’était le moment.

-Explosion !

Les deux oiseaux d’argile explosèrent et tuèrent les deux gardes restant.
J’aurais été bien fiers de moi, si cette explosion n’aurait pas réveillé tout le village.
J’entrais sans plus attendre dans le village, et vis un tonneau derrière une petite maisonnette.
J’y entrais à l’intérieur, et patientais…
J’entendais les gardiens faire des allers-retours au bureau du leur Kage, avec leur grosse voie grave.

Une bonne heure plus tard, l’agitation disparue.
Je sortais discrètement de mon tonneau, et continuais pas marche dans le village d’Oto.
Je devais trouvé la bibliothèque d’Oto, dans laquelle se trouvais les parchemins d’une technique secrète .

Je marchais sans m’arrêter, quand soudain, je vis au loin, un grand bâtiment avec une pancarte sur laquelle se trouvais un dessein de parchemin. J’accourus vers ce bâtiment, mais je m’arrêtais d’un coup sec et me réfugiais derrière une autre petite maison.
A l’entré, se trouvais deux garde.

-Cette fois ci, je n’ai pas le droit à l’erreur. Je vais devoir être très discret.
L’art Ultime !


Un clone apparut. Il contourna très discrètement la bibliothèque, et fit un petit bruis, pour attirer les deux gardes derrière le bâtiment.
Je pouvais enfin entré.
Derrière un bureau, se trouvait un homme qui annualisait des parchemins. Je brandis mon Kunai, et le pris en otage.

-Si vous tenez à la vie, montrez-moi où se trouve les parchemins Secrets.

Effrayé, il me montra des parchemins de couleur noir, sur le haut d’une étagère.
Je ne pouvais le laissé en vis, il pourrait me causer bien des problèmes.

Je l’égorgeais d’un coup vif.
Je récupérais les parchemins, et sortis de la bibliothèque. A ma gauche et à ma droite, se trouvaient les deux gardes censés protéger la bibliothèque.

-Hum… J’en déduis que mon clone n’a pas réussi à vous attendrir.
Invocation du Dragon !


Un gigantesque dragon fit son apparition.
Il renvoya un premier garde à des kilomètres grâce à sa queue qui lui servait de fouet, pendant que j’engageais le combat.
Ce garde était très coriace, il réussit à me frôler une dizaine de vois avec son Kunai. Mais, malheureusement pour lui, je pus lui enfoncer mon arme dans sa gorge.
Une vingtaine d’autres gardes arrivaient.
Je n’avais plus de temps à perdre. Je montais sur le dos du Dragon, et quittais le village au plus vite.
Une dizaine de Kunai fonçaient droit sur mon dragon.
Quelques mètres plus loin, après la sortie du village, mon dragon s’écrasa au sol.

-Hum… Tu es courageux, Merci mon brave.

Je le desinvoquais, et essayais de semer les quelques gardes qui me poursuivaient.
Je déposais, sur mon chemin, quelque bombes, pour les ralentir un maximum..

Tout compte fait, je parvins à être hors d’état de danger.
Je repartais vers mon village, les parchemins secrets en ma possession.

Soudain, un second message tomba ciel.

-Encore ? Qu’est-ce que cela peut bien être ?

Je le déballais, et le lus .


Citation :
-Mon espion à tout vu. Félicitation.
Rejoins-moi non loin de la cascade
D’Oto.

Cordialement. Anonyme.-

-Hum, cela tombe très bien, je ne suis pas bien loin de ce lieu…

J’arrivais enfin à la cascade d’Oto.
Un grand Homme, s’approcha de moi.

-Donnez moi les parchemins, mon chers.

Je les lui donnais. Il me remercia, et quitta les lieux, sans même avoir eu le temps de lui demander son identité. Cet homme …. Qui était-ce ? Qui portais une cape noir, orné de nuages rouges…

Je me retournais, puis repartais vers mon village.
En manque de nourriture, je fis une petite cueillette, pour reprendre des force. Je n’avais plus de chakra du tout.

________________________________________________________________________________________________________
Deidara: Examen de niveau Supérieur Deidara6
Revenir en haut Aller en bas
 
Deidara: Examen de niveau Supérieur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto ultimate :: Informations / Examens :: Examen: Juunin-
Sauter vers: